Qu’est-ce qu’un réseau d’échange réciproque de savoirs (RERS)?

Transmettre des savoirs, en acquérir de nouveaux, réaliser un échange, voilà les trois grands piliers des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs (RERS).

Chaque savoir est égal aux autres. Peu importe le nombre d’heures que l’on donne ou que l’on reçoit, l’important est de transmettre les connaissances que l’on possède en échange de celles que l’on apprend des autres.

Les échanges sont gratuits et concernent des savoirs et non des services. C’est un mode participatif et non de consommation. Tous les membres sont donc acteurs et on trouve donc dans un RERS ce que les membres y apportent.

Les RERS prônent donc

  • la réciprocité: je demande ET j’offre
  • la parité: il n’y a pas de hiérarchie des savoirs
  • la valorisation des personnes: pas de jugement