RERS de Landivisiau

Réseau d'Echanges Réciproques de Savoirs
Revue de presse

Sortie à Saint Jacques

Le mois dernier, nous avons organisé une sortie au centre missionnaire Saint-Jacques. Celle-ci a fait l’objet de l’article ci-dessous dans le quotidien « Ouest-France »:

Des échanges de savoirs au sein du réseau local

Le Réseau d’échanges réciproque de savoirs (RERS) a réuni ses adhérents au Centre missionnaire Saint-Jacques. Ils sont 52 adhérents à l’entame de la nouvelle saison.

Sortie à St Jacques
28 des 52 adhérents du réseau étaient présents, mardi, au centre missionnaire Saint-Jaques | Photo Ouest France

Quelque 28 des 52 adhérents du Réseau d’échanges réciproque de savoirs (RERS) de Landivisiau se sont retrouvés pour un déjeuner au Centre missionnaire Saint-Jacques, suivi d’un échange informel organisé plus particulièrement pour les nouveaux membres, sur les spécificités de l’association.

Effectifs en hausse

« Le réseau a traversé la crise sanitaire sans trop de problèmes, notamment en termes d’effectif, se félicitent Jeannine Baron et sa binôme Marie-Thérèse Philip. Celui-ci a même augmenté pendant le confinement ! »

Pendant cette période, adhérents et adhérentes ont pu et su s’occuper dans le jardin de la rue de Streat-Veur et le jardin partagé de Kervanous, dont le RERS est l’un des partenaires. Pour conserver le lien social, de nombreuses randonnées pédestres ont également été mises sur pied.

Des activités très variées

Depuis quelques semaines, les « activités intérieures » ont repris. Notamment l’initiation à l’informatique, tous les lundis, activité gérée en interne par les membres un peu plus spécialistes que d’autres.

Ce qui permet aux béotiens de mieux prendre en main leurs ordinateurs, téléphones portables et tablettes. À terme, tous deviendront des spécialistes de l’Internet, des mails et de la gestion de photographies numériques !

Atelier de cuisine

L’atelier de cuisine regroupe plusieurs personnes férues de cette activité grâce à l’intervention de spécialistes extérieurs, ainsi que de l’association Vas-y.

Grâce à l’utilisation des légumes du jardin jouxtant le siège de la structure et celui de Kervanous, ces ateliers permettent de préparer et déguster d’excellents plats.

Tricot et crochet

Les mercredis après-midi sont consacrés au tricot et au crochet grâce aux conseils éclairés de quelques membres de l’association, ainsi qu’à des moments passés au jardin ou à pratiquer des jeux de société…

Les jeudis après-midi rassemblent les couturières, chacune venant avec sa machine, ce qui leur permet de se perfectionner lors de réalisations simples.

Et même de la relaxation

À signaler que le réseau a également mis en place des séances de relaxation, chaque vendredi soir, au 19, rue Streat-Veur, sous la direction de Sonia.

Des écoliers au jardin

Par ailleurs, le jardin du siège a partagé une partie de son terrain entre les écoles de la rue d’Arvor et Notre-Dame des Victoires, dont les écoliers viennent cultiver leur parcelle en compagnie des « pros du jardinage ».

Contact : Jeannine Baron, tél. 06 82 05 71 76 ou de Marie-Thérèse Philip au 06 30 43 22 83.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.